Assurance transport en Thaïlande

Assurance transport dans le commerce international

Que vous achetiez ou vendiez des biens depuis ou vers les marchés internationaux, il y a toujours un risque de retard, d’endommagement, de perte ou de vol durant les transits.

La plupart des acteurs de la chaîne de transport font circuler les marchandises dans des conditions limitant leur responsabilité en cas de problème.

Cet article décrira comment prendre les dispositions nécessaires avant que le sinistre arrive. Nous aborderons les différentes clauses dans les contrats d’assurance, les détails au sujet de la stratégie à prendre et la façon de faire une réclamation.

L’importance de l’assurance

Assurance cargo

L’assurance des marchandises couvre les biens en transit par route, rail, mer ou air. Dans sa forme la plus simple, il offre une couverture contre les dommages accidentels et d’autres risques. L’option « tout risque global », couvrant une gamme d’accidents spécifiés sur un contrat (exemple : dommages pendant le chargement, le vol et la négligence.)

Le coût de votre assurance et dans quelles circonstances vous recevrez une compensation dépendra:

– la valeur des marchandises en transit
– si le voyage est intérieur ou international

responsabilité limitée

Sans assurance vous avez seulement la protection minimale pour vos marchandises parce que les transitaires et les transporteurs ont généralement la responsabilité limitée en cas de perte, dommage ou retard. Cela vient de conventions ratifiées internationalement et des conditions commerciales standard (STC) des associations de transport

Les conséquences de ne pas assurer vos biens

De nombreux événements peuvent se produire pendant le transport qui pourrait vous faire perdre de l’argent sans avoir souscrit d’assurance. Par exemple, votre transporteur peut être impliqué dans un accident dans lequel vos biens sont détruits ou endommagés. Le résultat peut être une perte de profits et/ou de productivité. Vous pouvez minimiser l’impact de ces incidents sur votre entreprise en étant correctement assuré.

Termes et fonctions d’assurance

Si vous souscrivez auprès d’un courtier d’assurance ou l’assurance directement, il est important de garder à l’esprit quelques notions de bases sur la prestation.

Contrat d’indemnité

Ceci est le montant de l’indemnité convenue par vous et votre assureur au cas où vos biens sont perdus ou endommagés.

Devoir de bonne foi

Cela signifie que vous devez fournir toutes les informations pertinentes au sujet de votre cargaison et de son transport depuis le départ jusqu’à arriver. L’assureur a besoin de ces informations pour calculer le prix de l’assurance et sa couverture.

Cette obligation vaut également pour les assureurs et les courtiers. Ils doivent vous informer de toute clause d’exclusion dans votre politique – les circonstances dans lesquelles vous ne pourrez toucher des indemnités – il faut donc toujours lire les petits caractères du document de politique.

Obligation d’agir comme non assurée

Souscrire une assurance pour vos biens ne signifie pas que vous pouvez négliger vos devoirs « élémentaires » de soins en ce qui concerne l’emballage ou le chargement. Vous devez agir pour réduire au minimum le risque de problème. Que pouvez-vous faire :

– Assurer que les produits sont emballés en toute sécurité
– Certifier le bon fonctionnement des outils, machines ou véhicules liés au transport
– Faire preuve d’un esprit cartésien avec les conducteurs et autres acteurs de la chaine
– faire en sorte que l’acheteur de la marchandise fournit des informations sur toute perte ou dommage des biens dans un court laps de temps

DEVIS GRATUIT