Qu’est ce qu’un Transitaire ?

Le transitaire

L’importation et l’exportation sont des éléments essentiels pour de nombreuses entreprises et ceux quelques soit le secteur. L’expédition internationale pourrait présenter de grandes opportunités commerciales, mais les processus, les formalités administratives et les règlements impliqués peuvent aussi sembler très fastidieux. Toutefois, vous pouvez être un expéditeur international accompli sans pour autant faire face à la logistique pure et dure.

C’est alors qu’intervient le rôle des transitaires internationaux

Cet article couvrira les bases de ce qu’est un transitaire est, quel sont ces fonctions et pourquoi vous devriez en exploiter un.

Qu’est-ce qu’un transitaire?

C’est une entreprise spécialisée dans l’organisation, le stockage, l’emballage et l’expédition de marchandises pour le compte de ses particuliers ou entreprises. Il fournit habituellement une gamme complète de services, y compris: le suivi du transport intérieur, la préparation des documents d’expédition et d’exportation, l’entreposage, la réservation d’espace de chargement, la négociation des frais de transport, la consolidation de fret, l’assurance de la cargaison et le dépôt des réclamations d’assurance.
Cette définition est un peu ambiguë et semble technique, donc nous allons juste faire une définition de base comme suit:

« Un transitaire est une société qui organise vos importations et l’exportation de vos biens (effets personnels ou marchandises). »

Qu’est-ce qu’un transitaire fait réellement ?

La majorité des taches d’un transitaire est l’organisation de votre expédition internationale maritime ou aérienne. Il est important de savoir qu’un transitaire ne déplace pas votre fret lui-même.

En revanche, il agit comme un intermédiaire entre un expéditeur et divers services de transport tels que le transport maritime sur les navires de charge, le camionnage, le fret aérien, l’emballage, le dédouanement…

Il a pour but de négocier le meilleur prix possible afin de déplacer les biens des clients le long. Ainsi, le transitaire proposera la voie la plus économique en travaillant sur différentes offres et choisir la solution optimale entre rapidité, coût et fiabilité.

Les transitaires gèrent la logistique des marchandises expédiées d’une destination à une autre, une tâche qui serait un lourd fardeau pour leurs clients s’ils devaient le faire par eux même.
Pour se conformer aux documents d’exportation et les conditions d’expédition, de nombreux exportateurs utilisent un transitaire pour avoir le titre d’agent exportateur. Le transitaire conseille et assiste ses clients sur la façon de déplacer leurs marchandises le plus efficacement d’une destination à une autre. Une connaissance approfondie des exigences en matière de documentation, des règlementations, des coûts de transport et des pratiques bancaires peut faciliter le processus d’exportation pour de nombreuses entreprises.

Pourquoi devrais-je utiliser un transitaire?

Un bon service de logistique peut vous faire gagner du temps crucial et éviter de potentiels maux de tête, tout en assurant un transport fiable à un prix compétitif. Un transitaire est un atout pour presque toutes les entreprises traitant dans le transport international de marchandises.

Il y a de nombreux avantages à utiliser un transitaire. En voici une liste non exhaustive :

1) Un transitaire gère les services auxiliaires qui font partie de logistique internationale
– Assurance
– Documentation des douanes
etc…

2) Un transitaire fournit ces services aux grands expéditeurs comme aux particuliers:
– Documentation d’exploitation
– Connaissements
– Entreposage
– Évaluation et gestion des risques
– Modes de paiement international
etc…
3) Un transitaire insiste sur la communication personnelle et le service à la clientèle

« Que l’entreprise soit petite ou grande, le poids de la cargaison léger ou lourd, le transitaire prendra soin de la cargaison due. Cela peut inclure le dépôt des documents d’exportation, tous les arrangements avec les besoins des transporteurs, emballage, mise en caisse et stockage. Ainsi, l’exportateur de petite et moyenne taille ne doit pas faire face à de nombreux détails que nécessite la logistique internationale à l’exportation. En outre, les transitaires facturent généralement avec des marges modestes pour leurs services et permettent d’avoir accès à des rabais d’expédition. Compte tenu des années d’expérience et une attention constante aux détails fournis par le transitaire, le client est généralement au centre des préoccupations. »

transporteur internationale bangkok

Différence entre un transitaire et un courier service

En ce qui concerne les marchandises, les gens se demandent souvent quelle est la différence entre un transitaire et un courier service. Bien qu’ils soient relativement semblables, la différence réelle apparaît lorsque nous examinons la façon dont ils exécutent leur livraison de biens et de marchandises. Dans cet article, nous examinerons les principales différences entre l’utilisation d’un transitaire et d’un courier service.

L’organisation de la livraison :

Un transitaire est presque comme un agent de voyage pour la réservation d’une cargaison. Lorsque vous avez des biens ou des marchandises qui doivent être transportés, un transitaire choisira les itinéraires et les horaires de transit et prendra soin de tous les documents d’expédition nécessaires. Le courier service s’occupera généralement du transport et de la livraison elle-même, tandis qu’un transitaire a des alliances avec d’autres entreprises de transport qui utilisent les voies aériennes et maritimes afin d’acheminer les marchandises. Les transitaires enlèveront à leurs clients la charge de gérer la documentation d’expédition nécessaires et d’organiser les réservations car c’est leur travail de régler cela pour leurs clients.

La flexibilité :

Les transitaires sont généralement plus flexibles en ce qui concerne l’expédition des marchandises. Lorsque les transitaires prennent en charge l’expédition des marchandises pour leurs clients, ils ont la flexibilité de choisir les meilleurs itinéraires et les horaires de transit. Alors qu’un courier service a habituellement une voie définie et une méthode de transport des marchandises, les transitaires sont en mesure de faciliter l’expédition en prenant les meilleurs itinéraires et les modes de transport les plus économiques, en raison de leurs contrats de service qu’ils possèdent généralement avec de nombreuses compagnies de transport aériennes et maritimes dans le monde. Il existe également plus de flexibilité si votre envoi contient des exigences particulières qui doivent être prises en compte. Un courier service peut ne pas avoir la capacité de faire face à certaines exigences inhabituelles.

Taille du colis :

Les transitaires sont plus flexibles en termes de taille des paquets qu’ils transportent. Le courier service est généralement utilisée pour fournir des articles plus petits tels que des enveloppes et des petits paquets, tandis qu’un transitaire est plus utile lorsqu’il s’agit de livraison en vrac et de livraison fragiles. Il est également généralement plus risqué d’utiliser un courier service en termes de sécurité de vos produits.

Alors, qui choisir ?

Si vous cherchez à livrer des marchandises assez petites (moins de 10 kg) et qui ne nécessitent aucun traitement spécial, il est probable que cela soit possible avec un courier service. Cependant, si vous cherchez à transporter du fret lourd, fragile ou dangereux, un transitaire sera probablement le meilleur choix car ils sont mieux équipés pour faire face à ce type de cargaison et ils seront faire face aux spécificités dont votre colis a besoin.

Les courier services et les transitaires ont leurs avantages et leurs inconvénients, mais les deux sont très efficaces et feront de leur mieux pour assurer une livraison sûre et efficace de votre colis.

Siam Shipping fournit une logistique locale et internationale et nous sommes un transitaire qui ne vous décevra pas.

Transitaire : Avantages et inconvénients

Au fur et à mesure que les entreprises de production et de gros grandissent et se développent, déterminer comment envoyer les colis aux clients à l’échelle nationale et internationale devient de plus en plus difficile. Certaines entreprises de plus grande taille choisissent de rester en place en élargissant leur propre fonction d’expédition interne, mais généralement, cela nécessite beaucoup d’investissement dans la logistique pour intégrer les ressources humaines et autres – notamment les compétences et la technologie – nécessitant de faire en sorte que les choses se déroulent avec fluidité.

Pour certaines entreprises, ce type d’investissement est impossible ou pas souhaitable. Les entreprises de petite taille n’ont souvent pas les ressources nécessaires pour gérer des volumes importants avec des obligations à l’international et autres complexités d’expédition. D’autres entreprises peuvent simplement préférer se concentrer sur les choses qu’elles font le mieux – fabriquer et vendre des produits – et laisser le travail d’acheminer ces produits à leurs destinations à des entreprises spécialisées dans ces importantes fonctions commerciales.

Qu’est-ce que l’entreprise de petite ou moyenne taille doit-elle faire lorsqu’elle a besoin de déplacer des produits vers des pays ou des régions où ils n’ont pas de contacts et de connaissances pour gérer tout le processus logistique ? Les entreprises ont plusieurs options pour gérer cette situation : l’une des plus connue est de faire appel à des services d’expédition de fret.

Qu’est-ce que l’expédition de fret ?

L’expédition de fret est un arrangement commercial dans lequel une société tierce organise le stockage et l’expédition de marchandises pour le compte de ses clients.

Si vous lisez notre article sur la logistique des tiers, vous pourriez vous demander si la différence est entre un transitaire et une entreprise 3PL. Si oui, vous n’êtes pas seul : beaucoup dans l’industrie de la logistique se posent la même question. Les services offerts par ces types de sociétés sont très similaires, mais la différence entre les deux tend à tourner autour de l’ampleur des services qu’ils fournissent et des coûts impliqués.

Les transitaires se spécialisent dans la réduction des coûts et la facilitation de la logistique du transport. Les fournisseurs de service de logistique tiers fournissent une gamme plus large de services et peuvent offrir ces services à un coût plus élevé qu’un transitaire.

Quels sont les services fournis par un transitaire ? Certains de ces services comprennent :

  • Suivi du transport terrestre : les entreprises de transport de marchandises organisent et suivent les expéditions lorsqu’elles se déplacent dans le pays par camion ou par rail, et parfois par avion.
  • Préparer les documents d’expédition et d’exportation : c’est un domaine dans lequel les entreprises de transport de marchandises brillent vraiment. Parce qu’ils acheminent un volume élevé de marchandises à travers les frontières internationales, ils ont une connaissance spécialisée de la documentation requise.
  • Entreposage : les transitaires gèrent soit leurs propres entrepôts dans plusieurs endroits ou alors ils peuvent louer des espaces dans des lieux où ils n’offrent pas de service.
  • Espace de chargement de réservation : savoir qui appeler lorsque vous devez expédier à un certain endroit, et quels opérateurs sont les meilleurs pour desservir cette destination. Ces services donnent aux transitaires un avantage en matière de livraison internationale et même de nombreux marchés domestiques régionaux.
  • Négociation des frais de transport : étant donné que les transitaires expédient un volume élevé de marchandises, ils peuvent généralement négocier de meilleurs prix auprès d’une compagnie de transport.
  • Consolidation du fret : transformer plusieurs petites expéditions contenant des marchandises de plusieurs clients en un seul grand envoi à moindre coût.
  • Assurer la cargaison et déposer des réclamations d’assurance : Encore une fois, en raison du volume élevé des envois expédiés par les entreprises de transport de marchandises, ils ont une connaissance approfondie des moyens d’obtenir une couverture pour les envois et de l’assurance si un problème subvient lors de l’expédition.

Les sociétés de transit transmettent généralement des marchandises sous leurs propres connaissements. Lorsque l’envoi arrive à sa destination, les entreprises de fret à destination (par exemple, les transitaires étrangers) fournissent des services de livraison de documents et de collecte de fret.

Avantages du transitaire

Alors, pourquoi une entreprise choisirait-elle d’utiliser un service d’expédition de fret ou de gérer ces types d’exigences logistiques en interne ou un autre type de fournisseur d’externalisation de la logistique ? En examinant la liste des services ci-dessus, vous pouvez voir que les transitaires offrent des services axés sur des exigences d’expédition relativement complexes. De nombreux petits et moyens fabricants n’ont pas les ressources internes pour gérer ces exigences de manière rentable.

Un autre avantage des transitaires par rapport aux autres entreprises de sous-traitance logistique, telles que les sociétés 3PL (logistique tierce partie) ou même les courtiers de fret, est qu’elles offrent un ensemble de services assez spécifique, à un coût inférieur à celui d’une société 3PL qui gère une gamme plus large de services. Pourtant, les services offerts par une entreprise de transport de fret ne sont pas aussi limités que ceux offerts par un courtier de fret, en particulier dans le domaine des connaissements et des services d’assurance. Les transitaires sont classés comme transporteurs, alors que les courtiers de fret ne le sont pas – ce qui signifie qu’ils sont tenus de générer leurs propres connaissements pour la plupart des expéditions, ainsi que de traiter leurs propres demandes d’assurance.

Les avantages d’un transitaire se résument par :

  • Connaissance de l’industrie de la logistique
  • La capacité à tirer parti du volume pour réduire le coût
  • Un réseau mondial d’agents de transit

Inconvénients du transitaire

Bien sûr, aucun accord commercial de sous-traitance n’est dépourvu de risque et l’acheminement de fret n’est pas différent. Certains des risques du transitaire, comme tout arrangement de sous-traitance, incluent la perte de contrôle de vos envois. Une fois que vous avez externalisé une entreprise de transport de fret, vous ne maîtrisez plus le calendrier des expéditions.

Vous contractez pour obtenir le produit à sa destination pour un certain prix, et l’entreprise de transport de marchandises prend en charge tous les détails sur la façon dont cela se fait. Il arrivera quand il arrivera. Ce n’est peut-être pas un bon arrangement pour les clients plus exigeants.

Un autre risque à considérer est que l’acheminement de fret n’est pas réglementé dans de nombreux pays. Ceci est moins préoccupant pour les envois intérieurs, mais une fois que votre envoi a quitté la Thaïlande, cela pourrait poser problème et vous pourriez avoir moins de recours en cas de cargaison perdue ou endommagée.

Comment décider si le transfert de fret fait sens ?

Donc, nous avons établi qu’il y a des arguments solides pour et à l’encontre de l’utilisation du transitaire. Maintenant, la question est, est-ce bon pour vous ? Comme pour tout arrangement de sous-traitance, il est important de faire preuve de diligence raisonnable pour déterminer quel type d’arrangement logistique aura le plus de sens dans chaque cas.

Le meilleur moment pour avoir recours à un transitaire est lorsque vous avez un envoi qui doit aller à un endroit où vous n’avez pas les ressources nécessaires pour gérer efficacement ce processus. Toutefois, si votre envoi se dirige vers un client très exigeant quant à savoir quand et comment l’expédition devrait arriver, vous voudrez peut-être envisager d’autres options ; Soit en prenant le contrôle du processus et en le gardant en interne, soit en travaillant avec une autre entreprise qui offre le contrôle dont vous avez besoin à un coût plus élevé, comme un cabinet 3PL.

Votre entreprise a-t-elle travaillé avec une entreprise de transport de marchandises, ou envisagez-vous de travailler avec une entreprise à l’avenir ? Quels conseils donneriez-vous ? Nous aimerions connaître votre expérience dans les commentaires.

Pour en savoir plus nous vous invitons a consulter des sites membres de notre groupe afin de comprendre les services proposés.

Transitaire en Chine, Hong Kong et Taiwan

Transitaire au Vietnam

Transitaire en Malaisie

Transitaire en Indonésie

Comment prévoir les frais d’expédition ?

Prenons comme exemple les produits importés depuis la Chine – Nous avons constaté qu’un grand nombre d’étudiant consultent cette page, nous vous donnons toutes ces informations gratuitement afin que vous compreniez mieux le prix du transport:

Ce qui rend le sujet de l’expédition et de la logistique compliqué n’est pas vraiment le processus lui-même, ce qui est le cas de la plupart des autres procédures auxquelles les importateurs doivent faire face lorsqu’ils importent . Ce sont les frais d’expédition.

Le transport de marchandises du pays A vers le pays B implique une myriade d’entreprises et d’autorités gouvernementales, des deux côtés. Pour les petites et moyennes entreprises, en particulier celles qui n’ont pas d’expérience préalable, les pièges sont nombreux.

Dans cet article, nous vous expliquons ce que vous devez savoir sur les principaux coûts d’expédition qui découlent de l’usine en Chine, jusqu’à la livraison finale dans votre entrepôt.

Cet article fait référence à plusieurs reprises aux Incoterms. Si vous souhaitez rafraîchir votre mémoire, lisez d’abord notre guide sur les Incoterms lors de l’expédition depuis la Chine.

Transport local (de l’usine au port de chargement)

Lorsque la production est terminée et que le lot est approuvé par l’acheteur, le fournisseur doit prendre des dispositions pour le transport de son entrepôt jusqu’au port de chargement le plus proche.

Info Sino : Les frais d’expédition pour le transport d’un conteneur FCL 20 »’ varient entre quelques centaines, jusqu’à environ 3 000 RMB (environ 480 $), selon la distance.

L’avantage portuaire de la Chine

Comme la plupart des fabricants orientés vers l’exportation sont toujours basés autour de la côte, et grâce à l’infrastructure de la Chine, un port est rarement à plus de trois à quatre heures de route.

Cela dit, le transport local est inclus dans le prix FOB. Si, comme la plupart des importateurs, vous achetez selon les conditions FOB, le coût est déjà inclus dans le prix payé au fournisseur.

Dédouanement des exportations chinoises

Avant que votre cargaison puisse être chargée et expédiée, les marchandises doivent être dédouanées pour l’exportation. Je ne peux pas dire que je connais les détails exacts de ce processus, car ces documents sont toujours traités par le fournisseur ou son agent d’exportation.

Je suis toutefois conscient des problèmes qui peuvent se poser si de tels documents ne sont pas produits.

Attention : Les autorités douanières chinoises, les  » Hai Guan « , ont tendance à effectuer des contrôles de routine sur environ 10 % des envois sortants (probablement plus pour les envois entrants).

Si un fournisseur est trouvé, essayant d’exporter des produits sans la documentation appropriée, les autorités douanières peuvent émettre une amende comptant pour des milliers de RMB.

Que comprend le prix FOB?

Tous les documents et procédures de dédouanement à l’exportation sont inclus dans le prix FOB. Les importateurs sont avisés d’éviter les tracas et de s’en tenir aux transactions FOB.

Pourtant, de nombreux acheteurs croient encore qu’ils peuvent économiser quelques dollars en commandant selon les conditions Ex Works (EXW), qui n’incluent ni le transport intérieur, ni les documents de dédouanement à l’exportation.

Les acheteurs qui, pour une raison quelconque, insistent encore pour acheter selon les conditions EXW peuvent acheter les documents de dédouanement à l’exportation auprès d’un transitaire ou d’un agent d’exportation agréé – à un coût variant entre 100 $US et 200 $US.

Coût du fret

Avec ’Freight Cost’, je fais référence au coût d’expédition du port de chargement au port de destination, dans le pays de l’acheteur.

C’est la partie la plus complexe, car elle est toujours équilibrée par rapport aux taxes locales, payées dans le port de destination.

Fondamentalement, il y a deux façons de payer un transitaire :

    • Coûts de transport élevés, faibles charges locales
  • Faible coût de fret, frais locaux élevés

Lors de l’expédition de Full Container Loads (FCL), le prix est, du moins d’après mon expérience, fixé presque exclusivement en fonction de la première option.

Remarque Sino : Le prix d’un envoi FCL dépend évidemment de la destination, tant en termes de distance que de volume de fret.

Ci-dessous suivent quelques échantillons de prix FCL 20 »’ pour diverses destinations aux États-Unis, dans l’UE, en Australie et en Asie :

    • Shenzhen – Los Angeles : 2 230 $ – 2 460 $.
    • Shenzhen – New York : 2 275 $ – 2 515 $.
    • Shenzhen – Felixstowe (Royaume-Uni) : 1 435 $ – 1 585 $.
    • Shenzhen – Hambourg : de 1 440 $ à 1 590 $.
    • Shenzhen – Sydney : 685 $ – 760 $.
    • Shenzhen – Singapour : $270 – $295
  • Shenzhen – Dubaï : de 1 445 $ à 1 595 $.

L’expédition d’un chargement de moins d’un conteneur (LCL) est une toute autre histoire. Les taux de LCL sont souvent fixés à des prix très bas – parfois aussi bas que 30 à 40 $ US par mètre cube.

La malice des transitaire :

Ce que le transitaire ne vous dit pas, ce sont les frais locaux, qui combinés peuvent coûter de trois à cinq fois plus cher que les  » frais de transport « . Dans l’industrie, c’est ce qu’on appelle un » taux de pots-de-vin « , et c’est très courant.

Faible coût de fret, mais des frais locaux très élevés. Pourtant, les importateurs se laissent prendre au piège à maintes reprises.

Essentiellement, les transitaires sont poussés à appliquer ces pratiques, car de nombreuses petites entreprises qui importent de Chine sont promptes à rejeter un devis de fret approprié, car c’est beaucoup plus cher qu’un devis basé sur un taux de pots-de-vin.

Assurance

Je ne peux pas trouver une seule bonne raison de ne pas souscrire une assurance. De nombreux fournisseurs utilisent des emballages d’exportation bon marché et de qualité inférieure aux normes, et peu d’acheteurs se donnent la peine de fixer des exigences de qualité spécifiques – ou même de vérifier l’emballage avant l’expédition.

Attention : Sans assurance, aucune indemnité n’est payée par le transitaire, au cas où la cargaison est endommagée pendant le transport.

La plupart des transitaires utilisent PingAn pour assurer les marchandises, qui facturent 0,02%, sur la base de 110% du prix FOB. En supposant que vous achetez des biens d’une valeur de 50 000 $US, l’assurance ne vous coûtera que 110 $US.

C’est un marché équitable si vous me demandez. D’après mon expérience, les demandes d’indemnisation sont assez simples à faire, et la compagnie d’assurance se contente habituellement de photos et d’un protocole énumérant la quantité et la valeur des biens endommagés.

Livraison des documents

L’acheteur est tenu de payer tous les  » frais d’expédition supplémentaires « , y compris la livraison du connaissement, de la facture commerciale, de la liste d’emballage et d’autres documents requis, comme le formulaire A ou le certificat du pays d’origine. Une livraison par FedEx ou DHL des documents mentionnés vous coûtera 40 à 50 dollars US.

Tarifs locaux (port de destination)

Les frais locaux sont souvent une surprise extrêmement désagréable pour les importateurs qui importent pour la première fois. Comme mentionné précédemment, la pratique des taux de commissions occultes parmi les transitaires permet aux fournisseurs d’offrir des prix d’expédition extrêmement bas, tandis que les bénéfices réels sont réalisés à l’arrivée au port de destination.

Remarque Sino : Lors de l’expédition de FCL, les frais locaux sont fixés par conteneur, plutôt que par mètre cube. Je n’ai pas de données sur les prix pour chaque port, mais les frais varient entre 500 $US et 1 000 $US par conteneur.

Cependant, c’est seulement pour FCL. Lors de l’expédition de LCL, les frais locaux sont calculés sur la base du volume, réglé en mètres cubes. L’augmentation des prix est logarithmique, au point qu’un envoi de 15 à 17 mètres cubes de LCL est tout aussi coûteux qu’un envoi de FCL 20 », ce dernier offrant un volume total de 29 mètres cubes.

Transport intérieur (du port de destination à l’adresse finale)

Enfin, il y a le transport du port de destination jusqu’à votre entrepôt. La livraison finale peut être effectuée par camion, par train ou par une combinaison des deux. Le prix dépend entièrement de votre proximité de l’entrepôt et du pays, je ne peux donc pas vous proposer d’estimation de prix.

Aperçu des frais d’expédition

RESPONSABLEGAMME DE COÛT         COMMENTAIRE
Tansport local50 $ – 480 $Inclus dans le prix FOB
Dédouanement des exportations chinoises100 $ – 300 $Inclus dans le prix FOB
Coût du fretn/a1. Dépend de l’emplacement, du volume (LCL / FCL) et des frais locaux.

2. Méfiez-vous des taux de commissions occultes lors de l’expédition de LCL

Assurancen/aCoût de l’assurance = 0,2 % x 110 % de la valeur de la cargaison
Livraison de documents40 $ – 50
Cautionnement / Dédouanement (États-Unis seulement) s/on/a1. Simple entrée : 100 $ – 200

2. Continu : 250 $ – 450 $.

Frais locaux100 $Dépend de l’emplacement, du volume (LCL / FCL) et du coût du fret

Méfiez-vous des taux de commissions occultes lors de l’expédition de LCL

Transport intérieurn/aDépend de la proximité du port

Questions et réponses

  • » A quelle fréquence les frais de transport changent-ils ? »

Les frais d’expédition peuvent varier d’une journée ou d’une semaine à l’autre. Par conséquent, les prix d’expédition expirent rapidement, en raison de la nature volatile du marché international du fret.

  • « Comment puis-je réduire les frais de transport ? »

La seule façon de réduire réellement les coûts d’expédition est d’expédier des volumes plus importants. Les frais d’expédition FCL sont en moyenne de 30 à 40 % inférieurs à ceux de LCL.

Info Sino : La différence entre le FCL et le fret aérien est encore plus grande.

Cela dit, cela exige que l’acheteur puisse supporter des commandes plus importantes, ce qui n’est pas toujours le cas.

  • « Comment trouver les tarifs de fret les moins chers ? »

Gardez à l’esprit que les frais de transport sont fixés en fonction du prix du marché. Les transitaires s’appuient sur des marges bénéficiaires très minces, de sorte qu’il y a peu de place pour la négociation des prix.

Par conséquent, vous ne devez pas vous attendre à ce qu’un transitaire propose un prix beaucoup plus bas que n’importe quelle autre entreprise.

En fait, vous devriez faire attention aux « transitaires » qui prétendent offrir des taux de fret inférieurs au prix actuel du marché, car il se peut qu’il s’agisse d’escrocs. Si cela semble trop beau pour être vrai, c’est probablement le cas.

  • « Quel est le meilleur Incoterm pour suivre les coûts ? »

DAP (Delivered at Place) comprend le dédouanement à l’exportation, le fret et les frais locaux (dans le port de destination). Par conséquent, je dirais que c’est le meilleur incoterm, car il est « tout compris » en termes de frais d’expédition.

Cela dit, de nombreux fabricants en Chine ont tendance à ne pas proposer de devis DAP, car cela implique plus de travail. De plus, je ne compterais pas sur leurs transitaires locaux pour gérer toutes les réservations requises.

Au lieu de cela, je vous conseille d’acheter selon les conditions FOB auprès de votre fournisseur, puis de commander l’expédition DAP auprès de votre transitaire. De cette façon, vous pouvez contrôler le processus en Chine, tout en confirmant tous les coûts avant l’arrivée des marchandises.

  • « Devrais-je éviter le fret CIF ? »

CIF (Cost Insurance and Freight) n’inclut pas les frais portuaires locaux, au point d’entrée dans le pays de l’acheteur. Les frais de port (ou, les frais locaux) sont souvent comptés en centaines de dollars – surtout lors de l’expédition de LCL.

En fait, les frais locaux dépassent souvent le coût d’expédition lui-même.

Remarque Sino : Le problème, lorsque vous expédiez selon les conditions CIF, c’est que vous n’obtenez pas les frais locaux facturés jusqu’à ce que les marchandises soient arrivées au port de destination.

Il est alors trop tard pour trouver d’autres options ou négocier le prix.

  • « Comment puis-je estimer les coûts du fret aérien ? »

Contrairement aux coûts de fret maritime, qui dans la plupart des cas ne sont basés que sur le volume, les redevances de fret aérien sont basées soit sur le volume, soit sur le poids.

Note Sino : Dans le fret aérien, le poids volumétrique s’applique, s’il dépasse le poids réel (1m3=167 kilos).

Si vous cherchez un stage chez un transitaire c’est par ici: STAGE LOGISTIQUE EN THAÏLANDE

DEVIS GRATUIT