Qu’est ce que l’ASEAN ?

ASEAN – Association of Southeast Asian Nations

L’ASEAN (ou The Association of Southeast Asian Nations), a été créé le 8 Août 1967 à Bangkok, en Thaïlande, avec la signature de la « Déclaration de l’ASEAN » (Déclaration de Bangkok) par les pays fondateurs à savoir l’Indonésie, la Malaisie, les Philippines, Singapour et la Thaïlande.

Brunei Darussalam a ensuite rejoint le groupe le 7 Janvier 1984, le Viet Nam, le 28 Juillet 1995, le Laos et le Myanmar le 23 Juillet 1997, et enfin le Cambodge le 30 Avril 1999, font jusqu’à ce qui est aujourd’hui les dix États membres de l’ASEAN.

Buts et objectifs

Comme indiqué dans la Déclaration de l’ASEAN, les buts et objectifs de l’ASEAN sont:

– D’accélérer la croissance économique, le progrès social et le développement culturel dans la région grâce à des initiatives conjointes dans l’esprit d’égalité et de partenariat afin de renforcer les bases d’une communauté prospère et pacifique des nations d’Asie du Sud-Est;
– De promouvoir la paix et la stabilité régionale par respect de la justice et la primauté du droit dans les relations entre les pays de la région et l’adhésion aux principes de la Charte des Nations Unies;
– De promouvoir la collaboration active et une assistance mutuelle sur les questions d’intérêt commun dans les domaines économiques, sociaux, culturels, techniques, scientifiques et administratifs;
– De fournir une entraide sous la forme de formation et de recherche dans les domaines éducatifs, professionnels, techniques et administratives;
– De collaborer plus efficacement pour la plus grande utilisation de leur agriculture et de l’industrie, l’expansion de leur commerce, y compris l’étude des problèmes du commerce international des matières premières, l’amélioration de leur transport et de moyens de communication et de l’élévation du niveau de vie de leurs peuples;
– De promouvoir les études d’Asie du Sud;
– De maintenir une coopération étroite et bénéfique avec les organisations internationales et régionales existantes avec des objectifs et des buts similaires, et d’explorer toutes les possibilités de coopération encore plus étroite entre eux.

Principes fondamentaux

Dans leurs relations mutuelles, les États membres de l’ASEAN ont adopté les principes fondamentaux suivants, tels qu’ils figurent dans le Traité d’amitié et de coopération en Asie du Sud-Est (TAC) de 1976:

– Le respect mutuel de l’indépendance, la souveraineté, l’égalité, l’intégrité territoriale et l’identité nationale de toutes les nations;
– Le droit de chaque État de mener son existence nationale libre de toute ingérence extérieure, la subversion ou la coercition;
– La non-ingérence dans les affaires intérieures de l’autre;
– Règlement des différends ou litiges par des moyens pacifiques;
– Renonciation à la menace ou l’emploi de la force;
– Une coopération efficace entre eux.

La charte de l’ASEAN

La Charte de l’ASEAN sert de base solide dans la réalisation de la Communauté en fournissant un statut juridique et un cadre institutionnel pour la région. Il codifie également les normes, règles et valeurs; fixe des objectifs clairs pour les membres; et présente la responsabilité et le respect de chacun.

La Charte de l’ASEAN est entré en vigueur le 15 Décembre 2008. Un rassemblement des ministres des Affaires étrangères des pays membres a eu lieu au Secrétariat de l’ASEAN à Jakarta pour marquer cette occasion très historique.

Avec l’entrée en vigueur de la Charte de l’ASEAN, cette région pourra désormais opérer sous un nouveau cadre juridique et mettre en place un certain nombre de nouveaux organes pour renforcer son processus de développement communautaire.

En effet, la Charte de l’ASEAN est devenue un accord juridiquement contraignant entre les 10 États membres de l’ASEAN.
Pour plus d’informations, se rendre sur le site officiel de l’ASEAN

DEVIS GRATUIT